La Banque du Canada augmente le taux directeur d’un demi-point de pourcentage (0,5 %) à 4,25 %

La Banque du Canada a haussé son taux directeur à 4,25 % aujourd’hui, affirmant que les coûts d’emprunt devaient augmenter pour ramener l’inflation du taux actuel de 6,9 % à la cible de 2 %. Il s’agit de la septième hausse de taux consécutive en 2022. « Nous nous attendons à une croissance zéro (au sein de l’économie canadienne) ou presque durant les prochains trimestres, surtout au dernier trimestre de cette année et au premier semestre de l’an prochain », a déclaré récemment Tiff Macklem, gouverneur de la Banque du Canada. Les taux d’intérêt croissants, la baisse spectaculaire de la consommation réelle des ménages, la forte inflation, la chute des prix et des ventes de maisons dans les principales villes du Canada, à l’exception des provinces atlantiques et des Prairies, ainsi que la croissance nulle ou négative de l’économie nationale annoncent une légère récession de courte durée au milieu de 2023. Les récessions font habituellement baisser l’inflation – la demande de biens de la part des consommateurs diminue, les chaînes d’approvisionnement se rétablissent et le taux de chômage augmente avec les entreprises qui congédient des employés et les salaires qui stagnent. Cela réduit encore davantage la demande de produits et services.

À la fin de 2024, l’inflation devrait se rapprocher de la cible de 2 % visée, et la Banque du Canada baissera probablement les taux pour améliorer l’économie globale. La demande de logements devrait encore une fois s’intensifier grâce aux taux d’intérêt inférieurs, et cette amélioration de la demande se traduira probablement par une hausse du prix moyen des maisons et de l’activité de vente.

Les taux seront révisés de nouveau le 25 janvier 2023.

C’est le moment de communiquer avec nous afin d’examiner votre stratégie hypothécaire. Il est important d’obtenir des conseils et une évaluation professionnelle de votre situation si vous désirez transférer votre prêt hypothécaire pour obtenir un nouveau taux, si vous avez besoin d’un nouveau prêt hypothécaire, si vous renouvelez ou si vous songez à refinancer pour consolider vos dettes, rénover ou payer d’autres grosses dépenses.

Cameron Strong,

CEO, Invis.

Articles connexes